Ce qui se passe quand on est dans la fuite / l’évitement de sa mission de vie

Est-ce qu’il t’arrive parfois de « tomber » dans des comportements plus ou moins destructeurs ?

Comme des compulsions alimentaires ? Une tendance presque compulsive à toujours regarder ce qui se passe sur ton téléphone ? Ou encore une dépendance au sexe ?

Bon, rassure-toi, je ne suis pas en train de virer psychologie de comptoir et je ne veux pas que tu me racontes les détails de ton intimité.

 

Si je te pose cette question, c’est parce que j’ai remarqué – et je l’ai vécu / je le vis encore – que les personnes qui se sentent investies d’une mission…

Les personnes qui ont un message à diffuser et qui ne le font pas ont tendance à chercher à combler ce vide que laisse ce non-sentiment d’accomplissement dans la nourriture, le sexe, les réseaux sociaux etc.

Personnellement, je sais que lorsque je fais passer plein de choses avant mon désir/besoin d’écrire dans mon journal, d’écrire un message à ma communauté, de créer un programme, je me retrouve le soir à manger alors que je n’ai pas faim.

Peut-être que ça t’arrive aussi, avec une solution « j’essaie de combler le vide que je ressens » qui t’est propre 

Ce que j’aimerais te dire aujourd’hui, c’est : arrête de culpabiliser. Arrête de te dévaloriser.

 

Et puis aussi…peut-être la solution ne se trouve pas dans une thérapie ou un régime (ça peut aider cela dit) mais dans une décision / un engagement ferme et définitif à réaliser ta mission de vie.

À en faire une priorité.

Pour toujours.

C’est difficile, surtout quand on est maman, de se faire passer en premier.

De faire passer sa mission / son message en premier.

Et pourtant, c’est nécessaire pour pouvoir ensuite être totalement présente aux autres.

Je l’ai vécu maintes et maintes fois !

J’ai BESOIN d’écrire pour limite être capable de respirer, pour être capable d’être disponible ensuite pour mes enfants, pour être capable d’être dans le moment présent.

Et ce n’est pas égoïste.

Au contraire !

C’est savoir précisément ce dont on a besoin pour être épanouie et heureuse.

 

Mon chéri et mes enfants n’ont pas envie d’une amoureuse / maman qui déprime, mange trop, crie parce qu’elle ne réalise pas sa mission de vie.

Et je veux montrer à mes enfants qu’ils peuvent et même qu’ils doivent se faire passer en premier.

Si toi aussi tu te sens investie d’une mission de vie, de quelque chose à réaliser, tu dois le faire.

C’est à cette seule condition que tu seras pleinement épanouie et présente pour les autres.

4 jours te révéler, trouver ta voie, oser sortir des sentiers battus pour impacter le monde et vivre cette vie hors du commun que tu as toujours voulu vivre !


Inscris-toi pour recevoir pendant 4 jours un conseil -clé pour sortir du cadre, retrouver le chemin vers tes rêves et vivre ta vie selon tes propres termes !

 

Ce qui se passe quand on est dans la fuite ou l'évitement de sa mission de vie

Add A Comment