En ces temps plus difficiles, voici ce que tu peux faire

La période qu’on vit est tellement propice à la peur, à la frustration, au découragement, à l’impuissance et je sais que beaucoup doivent composer avec ce genre d’émotions actuellement. 

Je sais que beaucoup vivent avec l’impression d’avoir perdu le contrôle sur leur vie.  Voir toutes ses libertés réduites à néant en quelques semaines, ce n’est pas si simple à gérer, surtout que ça arrive de manière plutôt soudaine.

Se dire qu’il faut un laissez-passer pour se promener dans la rue, c’est fou.

Qui aurait cru à quoi ressembleraient nos vies aujourd’hui, quand on se souhaitait les vœux de bonne année ? 



Avant, dans les moments difficiles, les gens priaient. 

Ils s’en remettaient en Dieu et ça leur faisait un bien fou. Ils avaient l’impression de retrouver un semblant d’espoir et de sécurité en priant.

Honnêtement, je crois que ceux qui traversent le mieux cette période difficile sont les personnes croyantes. Parce qu’elles se sentent apaiser au contact de Dieu.

Alors non, je ne suis pas en train de te recommander de te tourner vers Dieu (sauf si tu en sens le besoin).

Personnellement, je ne suis pas certaine de croire en Dieu. En tout cas, pas en un Dieu au sens biblique du terme, ça c’est sûr.



La où je voulais en venir, c’est que pour se détacher de la peur, de la frustration et du sentiment d’impuissance, ce qui peut t’aider c’est de retrouver un semblant de sécurité et de contrôle sur sa vie.

Tu n’as aucun contrôle sur la pandémie, les décisions du gouvernement, la fin du confinement, la fin possible de la vie comme on la connaissait.

Mais tu as le contrôle de comment tu veux traverser cette période.

Tu connais l’expression : quand Dieu t’envoie des citrons, fais de la citronnade ?

(Oui, aujourd’hui, je parle beaucoup de Dieu !)

Comment peux-tu créer quelque chose de beau à partir de ce qu’on vit actuellement ?



La première chose que tu peux faire pour retrouver un sentiment de contrôle, c’est d’avoir un objectif. Un objectif qui te colle des papillons dans le ventre.

Qu’aimerais-tu avoir réaliser d’ici la fin du confinement ?

Commencer ce roman que tu brûles d’écrire depuis toujours, te mettre à la peinture, au sport, perdre du poids. 

Ou bien 
créer ta première formation, en sortir une nouvelle, celle que tu veux sortir depuis longtemps.

Écrire une série d’articles pour développer ta visibilité.

Gagner un montant x d’argent avec ton activité.



Avoir un objectif (des objectifs) qui te tire vers le haut, ça va énormément t’aider à sortir des émotions négatives.

Travaille sur cet objectif chaque jour, intensément, ne pense plus au reste. Plonge dans la magie du flow.

Ces moments où le temps se suspend et où tu te réalises pleinement.



L’autre chose qui peut aider, c’est d’arrêter de penser à soi, à ses problèmes et poser une action (des actions) pour participer à la création d’un monde meilleur.

Je pense sincèrement qu’on a tous un potentiel de dingue en nous, un potentiel de leader.

Le problème ?

On nous élève pour être comme tout le monde, on casse bien nos différences, on éteint notre feu intérieur dès notre plus jeune âge pour nous amener à rentrer dans le moule.

Et si tu disais stop maintenant ? 

Et si tu te reconnectais à tout ce que tu portes en toi ? À ton potentiel de leader ?



Notre monde est en profonde mutation actuellement. On passe toujours par une certaine forme de destruction voire de chaos avant une renaissance.

Maintenant, de quel côté cette transformation va pencher, c’est à toi, à moi de le décider.

Est-ce qu’on laissera encore plus les multi-nationales, les lobbys et les gouvernements qui sont à leurs bottes détruire la planète ? 

Saccager nos libertés, nous empoisonner, et faire fi des millions d’hommes, de femmes et d’enfants qui meurent de faim, qui meurent sous les bombes au nom de quoi ?

Au nom du profit.



Ou bien on en profite pour mettre un terme à toute cette folie ?

Pour arrêter de consommer des produits qui viennent de l’autre bout du monde ? Pour arrêter d’encourager le travail des enfants ? 

Pour manger local, pour manger bio ? Pour arrêter la souffrance animale ?

Pour arrêter la souffrance humaine ?



Je sais, ça semble impossible, ça semble trop compliqué pour une seule paire de bras

C’est pour ça qui si peu de personnes passent à l’action, parce qu’elles se disent : à quoi bon ? Qu’est-ce que je peux changer à mon échelle ?

Tu peux TOUT changer.

Tout seul, très peu de personnes changent le monde, mais à plusieurs, tout devient possible.

TOUT.

Et actuellement, l’occasion est idéale. 

Parce que les gens en ont marre, parce que les gens n’en peuvent plus. 



Révèle ton potentiel de leader et montre leur une autre façon de vivre, montre-leur comment être plus heureux, comment être plus épanouis. 

Montre-leur comment transformer le monde à leur tour.

J’ai beaucoup d’espoir moi.

Beaucoup d’espoir.

Oui, je suis une personne résolument optimiste, idéaliste peut-être même, mais j’ai foi en l’avenir.

On va s’en sortir de cette crise sanitaire.

Il y a aura une crise économique mondiale après mais encore une fois, c’est de la destruction que naît souvent les plus belles idées, les plus beaux et grands changements.

 

Inscris-toi maintenant et reçois mes meilleurs conseils par email pour réaliser tes rêves et tes ambitions, accéder au meilleur de toi-même et créer un business à la hauteur de tes aspirations !

Add A Comment